TROISIEME FOIRE LITTERAIRE

L'Office de Tourisme de La Ciotat est ravi de présenter sa troisième édition de la Foire Littéraire :

Le Samedi 08 octobre 2022 

De 09h30à 12h30 et de 14h00 à 18h00

 

Artistes présents : 

 

Naïma BOUSSOUR

Sensible à l’expression poétique depuis son plus jeune âge et développant une forte passion pour le voyage, Naïma BOUSSOUR crée un nouveau courant littéraire « La Poélyre », subtil mélange de poème et livre œuvre poétique. Auteure des ouvrages  « Poésie de l'adolescence » et « Voyages en ritournelles » elle n'a de cesse de jouer avec les mots pour n'en faire qu'une romance dans un mélange subtil de poésie et de prose. Venez découvrir son univers, venez la rencontrer. Pour cette édition, elle vient nous présenter son nouvel ouvrage : La rose de la Méditerranée.

L’Algérie des années cinquante possède un parfum de fleurs d’oranger, de douceur et une lumière sans pareille. Mais la guerre éclate et le rêve de l’indépendance s’éveille chez les Algériens.
Ness, l’héroïne du livre, n’est alors qu’une enfant. Elle effeuille les pages de son pays pendant cette période troublante avec sa famille. Seul l’espoir et l’appel à la vie leur permettront de traverser les passerelles de l’Algérie à la France. Ness nous laisse un témoignage, à la fois intense et léger, de l’histoire des harkis. Un nouveau mot dont elle apprendra à connaître le véritable sens. Jamais pourtant, elle ne perdra la poésie de l’instant dans son récit, ni le parfum des roses de part et d’autre de la Méditerranée. Elle saura, telle une fleur, renaître au printemps de son destin.

 

https://www.hfedition.com/voyages-en-ritournelles-naima-boussour-c2x32932124

https://www.edilivre.com/la-poesie-de-l-adolescence-naima-boussour.html/

 

 

Michelle PANNETIER

Michelle Pannetier-Alabert est une conseillère de Chambre régionale des comptes, en retraite depuis 2012. En 2014, elle a publié le tome 1 de sa saga familiale. Elle est née au Maroc et vit actuellement en Provence. Elle s’intéresse à l’histoire de l’Afrique du Nord, pays où vivent les personnages d’une saga historique qu’elle a écrite. Les personnages sont romancés mais les faits historiques sont réels. Tous les tomes de cette série peuvent se lire indépendamment les uns des autres. En 2019, elle a publié un autre roman historique: Marjolaine de Mirabeau, Marseille et la Révolution qui a obtenu un prix coup de cœur au salon du livre de Ceyreste.

 

 

 

François DELFOSSE

Né le 30 octobre 1957

Retraité de la DGAC (Direction générale de l’aviation civile) au sein de laquelle il y travailla environ quarante années, exerçant différentes responsabilités touchant à la sécurité des activités de l’aviation civile. Médaillé de l’aéronautique. Marié, père de deux enfants et heureux grand-père de six petits-enfants.

Il a débuté son expérience d’écrivain une fois libéré de mes occupations professionnelles et il a pris un plaisir insoupçonné. Parmi ses autres loisirs,  il joue en amateur du piano et fait partie d’une association à visée philosophique.

Présentation des ouvrages :

L’île de Sable. ( 240 pages)

Inspiré d’évènements réels, ce roman relate l’histoire des naufragés de l’île de Sable (aujourd’hui Tromelin), esclaves malgaches abandonnés sur une bande de sable minuscule pendant quinze ans.

Onze mille miles. (200 pages)

Ce roman retrace l’épopée du « Gros-Ventre » parti en 1772 à la recherche du continent austral, accompagnée de « La Fortune » sous le commandement de Monsieur de Kerguelen.

Roquecourbe (454 pages)

Louis XIV a pour ambition d’éradiquer la religion réformée afin d’asseoir son pouvoir et complaire à la papauté. Dans la deuxième moitié du XVIIème siècle, le Haut Languedoc va subir la royale volonté.

 

 

Michel CORNILLE

Michel Cornille, jeune retraité, est un ancien professeur de lettres, ciotaden depuis près de vingt ans. Il est aujourd'hui Président de l'association Les Lumières de l'Eden (association gérant du Cinéma Eden Théâtre), correspondant local de La Provence et occupe le poste d'attaché de presse du Festival du premier film du berceau du cinéma.
Après avoir signé L'Eden des Lumières et Les Lumières de L'Eden, c'est avec passion qu'il se lance dans la narration de La Ciotat d'antan, afin de faire redécouvrir toute la richesse et le patrimoine de sa ville.

 

 

 

Jean Carlo FAIT

Jean-Carlo FAIT est un écrivain, spéléologue, photographe et cinéaste. Il possède à son actif près de 500 expéditions dans les falaises de La Ciotat et plus de 1500 explorations souterraines, en France et à l’Etranger.

En 1975,  il relance la spéléologie locale en devenant Membre et Président du club Amitié Nature de La Ciotat (1976-1980),

En 1980, il participe aux explorations de l’Antro del Corchia, qui deviendra en 1983 le gouffre le plus profond d’Italie.

Il fonde le Spéléo-club de La Ciotat-La Salamandre, dont il assurera la Présidence pendant 20 ans (1980-2001) avant de céder la place à Bernard Ducap Bardou (13 ans) puis à Angélique FAIT-LEMOINE.

En 1982, il crée avec Catherine REGNAULT-FAIT l’Association Détente Loisirs qui deviendra la Maison des Falaises (1992-2012) qui œuvrera pendant 20 ans à la protection, gestion et valorisation des falaises avant d’être dissoute au mois de juin 2012  lors de la création du Parc national des calanques.

En 1994, il signe une Convention entre L’Office municipal de tourisme/l’Association des Professionnels du tourisme Aventures Soubeyrannes/Maison des Falaises et SC de La Ciotat,

en vue de la mise en sécurité des principaux sentiers du vertige et des voies d’escalade des falaises ciotadennes.

En 1995, il ouvre en centre-ville un « Point d’information sur les sites naturels de la commune » en complémentarité de l’Office municipal de tourisme de La Ciotat.

Entre 1999 et 2001 : Il étudie et propose une création d’un Conservatoire du Patrimoine Naturel et Spéléologique  et d’une « Bastide de la Nature » dans les falaises de La Ciotat.

En 1999, il fonde avec Jean-Marie HAHN l’Institut du Monde Minéral une Organisation de bourses aux fossiles et minéraux partout en France.

En juin 2000, il lance le premier site internet dédié au patrimoine naturel ciotaden : www.guidesciotadens.com

En 2005 il invente, avec sa fille Angélique (15 ans), le « Canyon in made in La Ciotat » qui deviendra en quelques années un « spot » des canyons secs (dry) du département des Bouches du Rhône.

Entre 1999 et 2012, Jean-Carlo FAIT s’activera pendant 12 ans avec ses amis Aixois, Jacques GERBER et Brigitte GARNIER, et de nombreux collaborateurs dont le Club Junior Explorateur, et l’Ecole Provençale d’Escalade à l’exploration et à la mise en sécurité des principaux sentiers du vertige et à l’ouverture des grands rappels (1) des massifs du Cap de l’Aigle et du Soubeyran-Canaille.

Fervent défenseur et découvreur des sites naturels ciotadens, il réalisera de nombreuses publications et films sur le sujet, notamment : Spéléologie de la commune de La Ciotat (1979) :

Lumières des Ténèbres (1993), traduit en Italien

La Ciotat entre mer et lumière, guide des plus hautes falaises maritimes d’Europe (1994)

La Ciotat, un parfum de Paradis (co-auteur avec P. Benedetto)

Cascades et canyons littoraux à La Ciotat (2009)

Depuis près de 50 ans Jean-Carlo FAIT se bat pour la défense de la liberté de pratique et d’accès au littoral - « Sentier Littoral » côte ouest de La Ciotat – et contribue activement à la vulgarisation et protection du patrimoine géologique, spéléologique, archéologique…

de la plus haute cuesta maritime d’Europe.